Gaëlle Buswel, New Day’s Waiting

31-03-2017 - 07:26.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de musisphere.com.









Gaëlle Buswel s’apprête à publier son troisième opus. « New Day’s Waiting » est attendu le 31 mars prochain.

Gaelle Buswel, New Day’s Waiting

Vous aimez l’Americana ? Ça tombe plutôt bien. Gaëlle Buswel en a fait son art de vie ! Après « Yesterday’s Shadow » en 2012 (en collaboration avec Neal Black) et « Black to blue » en 2014 qui lui a ouvert les portes des États-Unis,  l’artiste revient avec un troisième opus particulièrement réussi, « New Day’s Waiting ». L’opus a été enregistré, en analogique, question de cohérence, entre Paris et Austin au Texas, toujours pour une question de cohérence. Parce que les racines de Gaëlle Buswel sont françaises, mais son essence est américaine.

C’est suite un périple de 45 jours aux États-Unis à l’été 2015, ponctué de nombreuses rencontres (dont une particulièrement exceptionnelle), que Gaëlle se met à l’écriture de ce troisième album. Ce voyage de l’autre côté de l’Atlantique, avec pour seul carnet de route son instinct musical et sa soif de jouer, chanter, bœuffer a conforté Gaëlle dans ce à quoi elle croit depuis tant d’années. L’Americana, c’est sa vie, son essence. À Austin, lors d’une jam… qui aura duré près de 48 heures, Gaëlle rencontre David, un jeune musicien et chanteur de rue qui lui offre une chanson qu’il a écrite il y a près de 20 ans et qu’il chante depuis tout ce temps, « No One Else ». Gaëlle lui fait alors la promesse de revenir au Texas pour l’enregistrer avec lui. Il n’en fallait pas plus à l’artiste pour reprendre le chemin de la composition à son retour en France ! Quelques mois plus tard, de retour à Austin, Gaëlle n’a de cesse que de retrouver David pour enregistrer « No One Else » avec lui. Sans coordonnées, mais avec un petit coup de chance providentiel, Gaëlle retrouve David et les deux artistes enregistrent alors cette chanson magnifique. La magie de la musique. L’alchimie des rencontres. Les heureuses surprises du chemin…

Cette chanson, interprétée en duo avec le sus cité David Quick, et tant d’autres, qui célèbrent elles aussi tout autant cet état d’esprit et cette atmosphère propre à l’Americana, sa musicalité, son partage, sa générosité et son art de vivre, composent le nouvel opus de Gaëlle Buswel, qui s’inscrit définitivement dans les pas de ses aînées Melissa Etheridge, Joan Baez… Tout en gardant sa « French Touch », ce petit supplément d’intention et d’âme qui apporte un arc-en-ciel de sentiments et d’émotions à ses compositions. « New Day’s Waiting » est un album nourri de rencontres, d’espérance et de grands espaces. Une certaine idée de l’Americana…

Gaëlle Buswel se produira notamment le 10 mars prochain sur la scène du Café de la Danse (Paris 11ème) et un peu partout en France.

Luc Dehon

Gaëlle Buswel en concert :

  • 26/03 – 03/04 – Tournée aux États-Unis
  • 06/04 – 08/04 – European Blues Challenge – Horsens (DK)
  • 14/04 – Tortill’Art – Saint-Amans-Soult (81)
  • 15/04 – Espace Cathare – Quillan (11)
  • 16/04 – Galway Saint-André – Saint-André-de-Cubzac (33)
  • 18/05 – Cap Cinéma All That Jazz moulin – Moulin (03)
  • 19/05 – Cap Cinéma All That Jazz Rodez – Rodez (12)
  • 03/06 – Jazz and Blues Leognan Festival – Léognan (33)
  • 05/07 – Cognac Blues Passions (co-plateau avec Matthieu Chedid) – Cognac (16)
  • 14/07 – Woche Der Kleine Künste – Gutersloh (DE)








+ de news et d'actus musique
inscris toi à la newsletter
vidéos




Concours

retrouve-nous sur facebook
retrouve-nous sur twitter
 
Retour en haut