Faut qu’ça guinche, j’ai embrassé un punk

04-05-2017 - 12:35.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de musisphere.com.









Le groupe « Faut qu’ça guinche » publiera courant mai son nouvel album, « J’ai embrassé un punk ».

Faut qu’ça guinche, j’ai embrassé un punk

Et de cinq pour les trublions de « Faut qu’ça guinche ». Après « Sortis des poubelles » en 2006, « (re) sortis des poubelles » en 2013, « Dans la bière et la bonne humeur » en 2009, « Traquenard » en 2011, « Mots Mêlés » en 2015 et un premier album live paru l’année dernière pour fêter leurs dix ans, les grenoblois reviennent en grande pompe avec un cinquième opus particulièrement festif et dansant, mais dont le propos n’est jamais en reste. Faut qu’ça guinche, certes, mais faut qu’ça ait du sens aussi !

Avec ce clin d’œil appuyé à Renaud et à la contre-culture No Future, « Faut qu’ça guinche » livre un opus aux textes tantôt tendres (« Jean-Guy », « Ma déesse », « T’en fais pas »), tantôt incisifs (« Superficiel », « Si proche »). Avec un point d’orgue, « La liberté ». Un titre fort qui devrait faire figure de classique dans quelques années. Des textes toujours servis avec panache (c’est de bonne guerre, faut assumer le nom du groupe !) et une bonne dose d’humour et de second degré. Parce qu’encore une fois, faut qu’ça guinche ! Faudrait donc pas trop s’prendre au sérieux non plus ni donner des leçons. Et finalement, c’est là que le propos des six gaillards passe plutôt très bien. Contrairement à certains autres groupes aux propos engagés, le discours de « Faut qu’ça guinche » n’a rien de frontal. Pas de moralisation gratuite, donc, ni de pensée unique, juste quelques pistes de réflexion judicieuse. Musicalement, le registre est évidemment particulièrement joyeux et débordant d’énergie. Les titres vous filent le diable au corps en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Avec un accordéon qui invite à la liesse populaire, un soupçon de zouk et de musique celtique, un doigt de hip hop et une guitare électrique qui donne un bon coup de reins.

Allez hop’ embrassez qui vous voudrez et surtout… Faut qu’ça guinche !

Luc Dehon

Faut qu’ça guinche en concert :

  • 06/05/2017 - 6ème continent - Lyon (69)
  • 10/05/2017 - Ampérage - Grenoble (38)
  • 11/05/2017 - FGO Barbara - Paris (75)
  • 20/05/2017 - Coucy le Château - Coucy le Château (02)
  • 23/05/2017 - Festi'Music - Saint Maixent l'Ecole (79)
  • 26/05/2017 - Veyracomusies - Vayrac (87)
  • 01/06/2017 - Péniche El Alamein - Paris (75)
  • 02/06/2017 - Festejades - Gruissan (11)








+ de news et d'actus musique
inscris toi à la newsletter
vidéos




Concours

retrouve-nous sur facebook
retrouve-nous sur twitter
 
Retour en haut